Criticism/Theory Softcover 228 pages Texts in French   New       EUR 21 ORDER

Roy Wagner, L'invention de la culture, Zones Sensibles, 2014

Initialement publié en 1975 aux États-Unis, puis réédité en 1981, L’Invention de la culture marqua un tournant décisif dans l’histoire des études anthropologiques portant sur les relations complexes entre « nature » et « culture ». Dans cet ouvrage précurseur, devenu depuis une référence incontournable, Roy Wagner s’écarte du leurre que constitue à ses yeux le « relativisme culturel » pour mieux déconstruire les fondements d’une certaine tradition pour laquelle le concept de « culture » – l’objet d’étude des ethnologues de terrain – n’avait pas à être remis en question – la culture est partout, puisque la nature est partout. À rebours des théories classiques, Roy Wagner postule que la « culture » n’est qu’une pure « invention » symbolique induite par les relations humaines, qu’il s’agisse de la magie horticole des Daribis, de la publicité dans l’Amérique contemporaine, des cérémonies du Naven, de la culture de masse ou des discours scientifique, politique et écologique. En renversant finement bien des préjugés profondément ancrés dans l’histoire de l’Occident, cet ouvrage offre aujourd’hui encore des perspectives originales pour envisager notre rapport aux « autres » et à l’environnement, car « nous vivons une époque intéressante ».

Roy Wagner est anthropologue. Il dirige le département d’anthropologie de l’université de Virginie.

Social sciences First Edition Softcover 336 pages Texts in French   New       EUR 23 ORDER

Eduardo Kohn, Comment pensent les forêts, Zones Sensibles, 2017

Comment pensent les forêts. Vers une anthropologie au-delà de l'humain.

Les forêts pensent-elles ? Les chiens rêvent-ils ? Dans ce livre important, Eduardo Kohn s’en prend aux fondements même de l’anthropologie en questionnant nos conceptions de ce que cela signifie d’être humain, et distinct de toute autre forme de vie. S’appuyant sur quatre ans de recherche ethnographique auprès des Runa du Haut Amazone équatorien, Comment pensent les forêts explore la manière dont les Amazoniens intéragissent avec les diverses créatures qui peuplent l’un des écosystèmes les plus complexes au monde. Que nous l’admettions ou non, nos outils anthropologiques reposent sur les capacités qui nous distinguent en tant qu’humains ; pourtant, lorsque nous laissons notre attention ethnographique se porter sur les relations que nous tissons avec d’autres sortes d’êtres, ces outils – qui ont pour effet de nous aliéner du reste du monde – se révèlent inopérants. Comment pensent les forêts entend répondre à ce problème. Cet ouvrage façonne un autre genre d’outils conceptuels à partir des propriétés étranges et inattendues du monde vivant lui-même. Dans ce travail revolutionnaire, Eduardo Kohn entraîne l’anthropologie sur des chemins nouveaux et stimulants, qui laissent espérer de nouvelles manières de penser le monde, monde que nous partageons avec d’autres sortes d’êtres.

Première édition : University of California Press, 2013. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Grégory Delaplace pour la présente édition.

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.