Architecture, Criticism/Theory Softcover 125 pages Texts in French   New       EUR 11 ORDER

Joris-Karl Huysmans, L'Architecture cuite. Et autres textes, L'éclat, 2016

«Pour embellir cet affreux Paris que nous devons à la misérable munificence des maçons modernes, ne pourrait-on semer çà et là quelques ruines, brûler la Bourse, la Madeleine, le Ministère de la Guerre, l’église Saint-Xavier, l’Opéra et l’Odéon ?»

La langue de Huysmans, dont on n’épuisera jamais la richesse, reste le monument le plus pérenne du vieux dix-neuvième siècle, bien plus que la Tour Eiffel, bien plus que le piètre Trocadéro. Et qu’il faut prendre aussi pour ce qu’elle est : une arme acérée contre l’obsolescence ­programmée de l’homme, comme en témoignent ces écrits sur l’architecture.

1. Fantaisie sur le Musée des Arts Décoratifs et l’Architecture cuite. 2. L’architecture nouvelle. 3. Le Fer. 4. Promenades à l’Exposition. 5. L’Emblème. 6. Le Monstre. 7. La symbolique de Notre-Dame de Paris. 8. En guise de biographie. Annexes : 1. Le Salon de 1879 (extrait). 2. Le nouvel album d’Odilon Redon. 3. Le Quartier Notre-Dame. Notes sur les textes.

Criticism/Theory First Edition Hardcover 672 pages Texts in French   New       EUR 32 ORDER

Primo Moroni, Nanni Balestrini, La horde d’or. Italie 1968-1977, L'éclat, 2017

La horde d’or. Italie 1968-1977
La grande vague révolutionnaire et créative, politique et existentielle


Livre d’histoires et d’analyses politiques, compilation de documents, tracts, chansons, articles de revues ou manifestes, témoignages à la première personne et au jour le jour d’une révolte, devenue «transformation radicale de la vie quotidienne, utopie, besoin de communisme, révolution sexuelle, lutte armée, etc. », La horde d’or est un ouvrage de grande ampleur qui parcourt l’histoire politique italienne, depuis les prémisses des années 60 jusqu’à la fin des années 70, qui verront s’exténuer les espérances et les jubilations d’une génération « outrageusement » enthousiaste. Ouvrage transgenre ou transversal, La horde d’or permet de combler un « manque d’histoire » de la fin du XXe siècle, et apporte une information de première main et de première importance sur dix années qui ébranlèrent non seulement l’Italie, mais également l’Europe, et dont l’actualité resurgit, près d’un demi-siècle plus tard, dans les mouvements et les luttes du jeune XXIe siècle, pour signifier l’inanité des réponses institutionnelles qui ont été apportées à la crise « créative, politique et existentielle » à laquelle nous sommes confrontés.

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.