Hardcover 112 pages 28 x 21 cm Texts in French         EUR 40 ORDER

Guy Debord, Mémoires. Structures portantes d'Asger Jorn, Allia, 2004

Mémoires est le premier livre de Guy Debord. Publié en 1958 sous une couverture en papier de verre, il restera strictement hors commerce jusqu’en 1992, offert uniquement en potlatch à ceux qui en étaient dignes. La page de titre porte l’indication “Cet ouvrage est entièrement composé d’éléments préfabriqués”. En effet c’est uniquement avec les mots des autres que Debord, dans une démarche radicale a entrepris de raconter sa propre histoire et celle de l’Internationale lettriste, réalisant de manière éblouissante le rêve de Walter Benjamin d’écrire un livre entièrement composé de citations. Car le paradoxe est là : à travers ces détournements de textes classiques ou contemporains, ces photos et ces collages, c’est bien la vie la plus intime de Debord (ses passions, ses ivresses, sa révolte) qui nous est restituée dans un apparent chaos qui dissimule un ordre rigoureux. Les “structures portantes“ d’Asger Jorn font le lien entre ces fragments, pour aboutir à un livre qui dans sa conception comme dans sa forme constitue uneoeuvre absolument unique.

First Edition Softcover 168 pages 24 x 16 cm Texts in French   New       EUR 18 ORDER

Coll., Potlatch 1954/1957, Allia, 1996

“Potlatch : Vous le recevrez souvent. L’Internationale lettriste y traitera des problèmes de la semaine. Potlatch est la publication la plus engagée du monde : nous travaillons à l’établissement conscient et collectif d’une nouvelle civilisation. La Rédaction.”

“Bulletin d’information de l’Internationale lettriste”, Potlatch a eu vingt-neuf numéros de juin 1954 à novembre 1957. Ces quelques feuilles tapées à la machine et “envoyées gratuitement à des adresses choisies par sa rédaction“ se présentent comme l’une des plus radicales remises en cause de la société de consommation émergente et de sa culture. C’est là que se mettent en place les thèmes et le ton de la future Internationale situationniste.

First Edition Softcover 264 pages 24 x 16 cm Texts in French   New       EUR 24 ORDER

Gérard Berréby, Textes et documents situationnistes 1957-1960, Allia, 2004

Ce volume, qui fait suite aux Documents relatifs à la fondation de l’Internationale situationniste, rassemble dans l’ordre chronologique l’ensemble des productions (tracts, écrits, documents, monographies) dues aux membres de l’Internationale situationniste entre juin 1957 et juillet 1960, à l’exception des textes publiés dans la revue Internationale situationniste elle-même. Outre plusieurs textes de Guy Debord inaccessibles, ce volume permet de découvrir quelques aspects ignorés de l’activité situationniste, notamment les réalisations artistiques de Pinot-Gallizio ou Constant, particulièrement importantes au cours de ces trois années.

Interview Second Edition Softcover with dust jacket 160 pages 22 x 17 cm Texts in French   New       EUR 33 out of stock

Marcel Duchamp, Entretiens avec Pierre Cabane, Sables, Allia, 2014

C'est sur le ton de la confidence et avec simplicité que Marcel Duchamp se livre à Pierre Cabanne. Nous sommes en 1966, deux ans avant sa disparition. Il retrace sa vie, celle d'un artiste qui n'a voulu ni plaire ni choquer. Celui qui a pu affirmer que "c'est le regardeur qui fait le tableau" montre une disponibilité à autrui, répond avec la plus grande honnêteté à son interviewer. Ce qui n'exclut pas les pirouettes et les traits d'ironie. Duchamp fut féru de calembours, un amoureux de l’œuvre de Jean-Pierre Brisset et des Impressions d'Afrique de Raymond Roussel. Il reste que l'on est ici loin des commentaires abscons que son œuvre a inspirés. Se tenant à l'écart du monde artistique, Duchamp déclare avoir une "vie de garçon de café". Après l'abandon de la peinture, il s'intéresse à des questions de dynamique, de mouvement et d'optique. Il cherche à "capturer le hasard" et à se détacher du pouvoir rétinien de l'œuvre. Surtout, il avoue sa "paresse énorme", bien qu'il soit un touche-à-tout et un bricoleur sans égal, comme le montre ce parcours que l'on traverse au pas de course. Ce témoignage authentique, souvent déconcertant, permet de découvrir près d'un demi-siècle d'une vie et d'une œuvre parmi les plus subversives, mais aussi leurs dessous. Car il y est aussi question des amitiés et des relations amoureuses, loin d'être innocentes pour comprendre l'œuvre du Grand Perturbateur.

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.