Periodical Soft cover, perfect binding 176 pages 33 x 28 cm Texts in French   New       EUR 20 ORDER

Coll., Soldes n°6, Les presses du réel, 2019

Réactivation d'une culte revue d'art et d'essai des années 1980 sous la forme d'un almanach underground grand format de dessin, d'images et de texte, Soldes, la « revue des ouvriers philosophes et des intellectuels bricoleurs », donne la parole aux sages et aux fous. Pour ce 6e numéro consacré à la pensée du vivant, entretiens avec le philosophe Emanuele Coccia, les anthropologues Anna Tsing et Eduardo Kohn, le microbiologiste Marc André Selosse et le spécialiste des forêts Ernst Zürcher ; reportage dans la forêt primaire de Bialowieza ; à la découverte du Yarzakumbu sur les flans de l'Hymmalaya, etc. Illustrations de Aleksandra Waliszewska, Mirka Lugosi, Ya-Wen Li, Martes Bathory...

Feminism Softcover 304 pages 26 x 18 cm Texts in French   New       EUR 30 ORDER

Giovanna Zapperi, Carla Lonzi : un art de la vie – Critique d’art et féminisme en Italie (1968-1981), Les presses du réel, 2019

A critical examination of the relationship between aesthetics and politics through the iconic figure of Carla Lonzi (1931-1982), an innovative art critic and one of the founders of neo-feminism in Italy.

 

Artists' writings Second revised edition Softcover 72 pages 28 x 25 cm Texts in French / English   New       EUR 35 out of stock

Michael Heizer, Julia Brown, Michael Heizer - Sculpture in Reverse, Les presses du réel, 2014

A facsimile reedition of an interview with Land art pioneer Michael Heizer and curator Julia Brown first published in a 1984 catalogue.


Sculpture in Reverse is the reedition and first translation of an interview between Michael Heizer and Julia Brown, first published in 1984 in the exhibition catalogue Michael Heizer, Sculpture in Reverse (Museum of Contemporary Art, Los Angeles—MOCA). The original text is reproduced in facsimile and followed by a translation in French, presented with other figures from the original catalog, arranged in a new order.

Histoire 552 pages 21 x 14 cm Texts in French   New       EUR 30 out of stock

David Signer, Économie de la sorcellerie , Les presses du réel, 2017

Une étude ethnologique de la sorcellerie en Afrique de l'Ouest, s'appuyant sur des enquêtes de terrain réalisées dans cinq pays entre 1994 et 2000. David Signer y décrit la sorcellerie comme un système de croyances à l'impact social réel, qui imprègne la politique mais surtout l'économie, et dont la fonction hautement normative et conservatrice empêche efficacement le développement de la société et de l'individu africains.

Mariette Althaus est née en 1945 à Vallorbe (Vaud). Journaliste spécialisée dans les beaux-arts, a collaboré avec Harald Szeemann et Jean-Christophe Ammann ainsi que divers artistes contemporains. Photographe au long cours au Moyen-Orient et en Afrique de l'Ouest, traductrice passionnée.


David Signer est né en 1964 à Saint-Gall (Suisse). Il a conclu ses études d'ethnologie, de psychologie et de linguistique faites à Zurich et Jérusalem par un doctorat de l'Université de Zurich où il a ensuite enseigné quelques années. De 1997 à 2000, David Signer a conduit une enquête de terrain sur la sorcellerie dans divers pays de l'Afrique de l'Ouest. Il a publié plusieurs ouvrages scientifiques et littéraires. Il vit actuellement à Dakar (Sénégal) en tant que correspondant pour l'Afrique, du quotidien zurichois NZZ.

Artist's book, Children's book New edition Hardcover 48 pages 22 x 20 cm Texts in English   New       EUR 25 out of stock

Mara Züst, Carolina Cerbaro, Christoph Elias Meier, Would you rather, Les presses du réel, 2017

Cet ouvrage est une réinterprétation du livre pour enfant de l'auteur et illustrateur anglais John Burningham paru en 1979, un livre d'images illustrant le jeu des préférences. Cette nouvelle adaptation comprend de fascinants dessins réalisés à partir de sable par l'artiste Carolina Cerbaro.


Carolina Cerbaro (née en 1976, vit et travaille à Zurich) est artiste et graphiste. Elle est spécialisée dans l'impression et la peinture murale Elle travaille également comme médiatrice.


Christoph Elias Meier (vit et travaille à Zurich) dirige le studio schreib-service.ch. Il fait également partie de Wrongbrothers Inc.

Mara Züst (née en 1976, vit et travaille à Zurich) travaille en tant qu'artiste, médiatrice et chercheuse. Elle est la responsable de la succession Andreas Züst, responsable de la Bibliothek Andreas Züst à Oberegg en Suisse.

Feminism, Monograph 232 pages 24 x 17 cm Texts in French   New       EUR 34 out of stock

Judy Chicago, Through the Flower – Mon combat d’artiste femme, Les presses du réel, 2018

Première traduction française de l'autobiographie-manifeste de Judy Chicago, artiste américaine iconique et pionnière du mouvement féministe en art aux États-Unis, parue en 1975.


«Through the Flower a été mon premier livre (depuis, j'en ai publié neuf autres). J'ai été encouragée à l'écrire par l'auteure et diariste Anaïs Nin, qui a été mon mentor au début des années 1970. Lorsque j'ai écrit cette autobiographie, je l'ai pensée comme un genre de guide d'introduction pour les jeunes femmes artistes, susceptible de les aider dans leur développement. En retraçant mon propre combat, j'espérais leur épargner l'inexorable tourment de « réinventer l'eau chaude », car mes études sur l'histoire des femmes m'ont appris que c'est ce que font les femmes, toujours et encore, en particulier car nous n'avons pas accès aux expériences et aux avancées de nos prédécesseurs féminines – une conséquence du fait que nous continuons d'apprendre l'histoire de l'art et l'histoire tout court, sous un angle de vision masculin, intégrant trop peu les réussites de personnalités féminines. Je dois reconnaître que lorsque je relis Through the Flower, je tressaille devant tant d'honnêteté sans fard ; mais en même temps, je suis heureuse que mon jeune « moi » ait eu le courage de parler avec une telle franchise de ma vie et de mon travail. Je doute être capable, aujourd'hui, de réanimer la candeur qui imprègne ce livre et reflète une confiance absolue dans l'accueil que le monde réserverait à des révélations si dénuées de conscience de soi. Et pourtant, c'est précisément cela qui donne son atmosphère particulière au livre, l'atmosphère des années 1970, où nous étions si nombreuses et nombreux à croire que nous pourrions changer le monde, dans le bon sens, un objectif qui a été – comme a dit l'une de mes amies – « violenté par la réalité ». Cependant, un espoir exagérément idéaliste d'améliorer le monde vaut mieux que l'acceptation cynique du statu quo. Au moins, avons-nous essayé – et je continue d'essayer. Peutêtre suis-je de toute façon trop vieille, désormais, pour changer.» Judy Chicago

Criticism/Theory Softcover 506 pages 20 x 17 cm Texts in French   New       EUR 35.5 out of stock

Pauline Chevalier, Une histoire des espaces alternatifs à New York – De SoHo au South Bronx (1969-1985), Les presses du réel, 2017

Les pratiques artistiques dans les « espaces alternatifs » à New York.

112 Greene Street, The Kitchen, Artists Space, The Clocktower, P.S.1, Franklin Furnace, ou Fashion Moda : ces lieux nés durant la décennie 1970, et parfois toujours en activité, ont laissé une empreinte durable sur la scène artistique new-yorkaise.
« Espaces alternatifs », d'abord installés dans ces quartiers industriels du sud de Manhattan qui deviendront SoHo et TriBeCa, puis dans l'East Village, le Queens, Brooklyn, ou encore le sud du Bronx, ces lieux d'exposition, de création et de sociabilité établis en marge des institutions muséales et des galeries commerciales ont favorisé l'épanouissement de nouvelles pratiques : art processuel, danse postmoderne, art vidéo, performance.

C'est une enquête historique et un parcours géographique que propose l'ouvrage, mettant en lumière l'articulation entre ces pratiques et les phénomènes institutionnels, sociaux, économiques et urbains dont elles ne peuvent être dissociées. Si les installations dans les espaces bruts du 112 Greene Street ou l'exposition inaugurale de P.S.1 révèlent un engouement pour le matériau urbain, c'est aussi la place des artistes dans la ville de New York qui est alors constamment interrogée, depuis la légalisation des premiers lofts jusqu'aux critiques virulentes de la gentrification qui émanent de la communauté artistique elle-même. Alors qu'au début des années 1970 ces lieux alternatifs profitent d'un contexte économique favorable et du soutien d'une nouvelle politique culturelle fédérale et locale, le milieu des années 1980 sonne le glas d'un mouvement. « The Fun is gone » arbore la Fun Gallery à sa fermeture dans l'East Village en 1985. La scène alternative s'essouffle sous la présidence Reagan, non sans avoir nourri sa propre histoire et contribué à la constitution d'une mythologie et d'un héritage dont l'ambivalence persiste aujourd'hui.


Pauline Chevalier est maître de conférences à l'université de Bourgogne – Franche-Comté où elle enseigne l'histoire de l'art et la muséologie. Sa recherche porte sur les convergences entre littérature, danse, sculpture et image en mouvement dans l'art américain depuis les années 1960, et sur les croisements entre espace d'exposition et espace scénique dans l'art contemporain.

Histoire Second Edition Softcover 190 pages 20 x 17 cm Texts in French   New       EUR 14 ORDER

Maurice Pianzola, Peintres et vilains. Les artistes de la Renaissance et la grande guerre des paysans de 1525, Les presses du réel, 1993

La rencontre de manants bafoués et illettrés avec les artistes de la Renaissance : l’histoire, aux alentours de 1525, des dizaines de milliers de paysans insurgés dont les yeux furent un instant éclairés par l’avenir trop tôt entrevu… L’histoire de leurs rapports avec des artistes – Lucas Cranach, Hans Holbein, Urs Graf, Albert Dürer et d’autres – qu’ils entraînèrent dans leur lutte et à qui ils inspirèrent des œuvres très longtemps dédaignées ou laborieusement interprétées à contresens par l’histoire de l’art.

Criticism/Theory First Edition Softcover 256 pages 21 x 15 cm Texts in French   New       EUR 15 ORDER

Öyvind Fahlström, Essais choisis, Les presses du réel, 2002

Connu principalement comme artiste visuel, Öyvind Fahlström (1928-1976) était également poète, dramaturge, happening-maker, cinéaste, critique d'art et critique littéraire. Sa recherche d'un art total explique son intérêt pour les formes d'art hybrides, et éclaire la grande variété des sujets abordés dans le présent recueil, dans lequel figurent de nombreux inédits en français : Sade, Céline ou W. S. Burroughs y croisent la poésie concrète et le Nouveau Roman, les artistes du Pop Art les réalisateurs de la Nouvelle Vague et les pionniers de la musique électronique, et les considérations sur la contre-culture hippie se mêlent aux commentaires de Fahlström sur son propre travail.
« L'artiste est comme un agent, comme un espion ou un membre d'une organisation clandestine. Auparavant je pensais que je pourrais peindre à certains moments, et me distraire à d'autres. Mais dernièrement j'ai réalisé que, en tant qu'artiste, l'on n'est jamais au repos, que la chasse et la pêche continuent perpétuellement, et comme un membre de la résistance, on ne peut jamais se détendre, dès lors que l'on sait qu'on pourrait venir frapper à votre porte à tout moment pendant la nuit ». Les observations réunies dans cette anthologie forment ainsi comme autant de rapports de cette activité ininterrompue, celle d'un artiste entendu comme agent double, ou espion, tour à tour savant fou (Benway) et explorateur (Livingstone).
 

Criticism/Theory First Edition Softcover 341 pages 21 x 15 cm Texts in French   New       EUR 29 ORDER

Isabelle Stengers, Didier Debaise, Gestes spéculatifs, Les presses du réel, 2015

La pensée spéculative trouve aujourd'hui une nouvelle actualité. Ce renouveau est indissociable de la mise en crise généralisée des modes de pensée qui, d'une manière ou d'une autre, devaient leur autorité à une référence au progrès, à la rationalité, à l'universalité. Mise en crise redoutable, car on ne s'écarte pas sans danger de ce qui a servi de boussole à la pensée euro-américaine depuis qu'il est question de modernité. Mise en crise nécessaire, car ces modes de pensées sont sourds à la nouveauté effective de notre époque, à la manière dont la mission de la modernisation à laquelle ils adhéraient vire au cauchemar d'un enchevêtrement de ravages et d'impuissances.
La pensée speculative est trop souvent définie comme purement théorique, abusivement abstraite, ou relevant tout simplement d'un imaginaire déconnecté de toute prise sur le réel. Parler de "gestes spéculatifs", c'est au contraire mettre la pensée sous le signe d'un engagement par et pour des possibles qu'il s'agit d'activer, de rendre perceptibles dans le présent.

Avec des textes de Fleur Courtois-l'Heureux, Didier Debaise, Vinciane Despret, Thierry Drumm, Emilie Hache, Donna J. Haraway, David Jamar, Claude de Jonckheere, Maryam Kolly, Bruno Latour, Pierre Montebello, Tobie Nathan, Nicolas Prignot, Camille Riquier, Alice Rivières, Isabelle Stengers, Lucienne Strivay, Marcelle Stroobants, Katrin Solhdju, Fabrizio Terranova, Graziella Vella, Benedikte Zitouni. Sous la direction d'Isabelle Stengers et Didier Debaise.

Fiction First Edition Softcover 128 pages 17 x 11 cm Texts in English   New       EUR 14 ORDER

Richard Hawkins, Fragile Flowers, Les presses du réel, 2013

“Everywhere dark-eyed incredibly handsome college-age youths with fresh haircuts and unshaved chins approached with ebullient grins to offer, with corny charming salutations and flirting flattering winks, any and every service: “Ya'll'd like a beer on the house mister?”“

Richard Hawkins' first book of fiction: eight jubilatory and decadent short stories.

 

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.