Criticism/Theory Softcover 132 pages 18 x 12 cm Texts in French         EUR 10 ORDER

John Berger, Pourquoi regarder les animaux?, Éditions Héros-Limite, 2011

Why look at animals? est un recueil paru en 2009 aux éditions Penguin. Il s’agit d’une anthologie d’essais et de récits de John Berger sur le rapport que nous entretenons avec l’animal. Ces textes ont paru de manière éparse en français, certains restant inédits.

Si aujourd’hui nous n’observons plus les animaux, eux n’ont pas cessé de le faire. Ils nous regardent car nous avons, depuis la nuit des temps, vécu en leur compagnie. Ils ont nourri nos rêves, habité nos légendes et donné un sens à nos origines. Ils portent à la fois notre différence et la trace de ce que nous croyons avoir perdu. Pourquoi regarder les animaux ? réunit des écrits rédigés entre 1971 et 2009. Dans ces différents essais, récits et poèmes, l’auteur interroge et réactive la relation entre l’homme et l’animal. Un lien qui au fil de l’histoire se voit transformé par les nouveaux rapports de production du XXe, réduisant l’animal à l’état de bête avant d’en faire un simple produit de consommation. Dans une prose libre et érudite, John Berger nous rappelle les multiples fonctions – magiques, divinatoires et sacrificielles – de la figure animale, mais aussi sa force évocatrice, tout comme le vol de cette hirondelle venue surprendre le poète.
Les textes de cette compilation sont issus de divers volumes parus aux éditions de L’Arche, Champ Vallon et Fage. Certains d’entre eux sont inédits et ont été traduits pour l’occasion.

Poetry First Edition 188 pages 20 x 17 cm Texts in French   New       EUR 20 ORDER

Robert Creeley, Là. Poèmes 1968 1975, Éditions Héros-Limite, 2010

Lieu et moyen d'expérience, le poème de Robert Creeley est travaillé, il effectue ses propres termes et conditions, fantômes d'intention et particules de pensée, les possibilités organiques et mécaniques de l'écriture comme ses interruptions, le contexte de la vie et les présupposés du genre. Résultat ? Une poétique du lieu et de la durée. Une dialectique spatio-temporelle des pronoms. Une autobiographie sérialisée des situations et relations. Une « histoire géographique » des formes et de leurs occurrences.

Robert Creeley, (1926–2005) est un poète américain. Auteur de plus d'une soixantaine de livres, il est considéré comme l'une des voix majeures de la poésie américaine des années 1950, notamment à travers le courant poétique de Black Moutain dont il est l'un des représentants. Il fut l'ami de nombreux poètes américains majeurs, tels que Charles Olson, Robert Duncan, Allen Ginsberg, John Wieners et Ed Dorn.

Traduction de l'anglais par Martin Richet

Artists' writings, Poetry First Edition Softcover 240 pages 21 x 15 cm Texts in French   New       EUR 25 ORDER

Christophe Rey, Claquettes et ornithologie, Éditions Héros-Limite, 2018

Télescopant des choses hétéroclites, nobles ou triviales, grossières ou délicates, complexes ou absurdes, les listes de Christophe Rey sont de véritables outils d’appréhension et de compréhension du monde.
Multipliant les angles inattendus, souvent drôles, ces listes sont aussi une forme d’écriture toujours ouverte, dont la fixation momentanée dans le livre appelle à l’imagination du lecteur.

L’originalité de l’ouvrage réside dans le fait que Christophe Rey a su ne pas faire de la liste un principe d’écriture figé, comme si la liste elle-même ne pouvait se satisfaire d’une seule forme. La lecture n’en est que plus réjouissante.

Criticism/Theory Second Edition Soft cover, perfect binding 216 pages 21 x 15 cm Texts in French / English   New       EUR 27 ORDER

Ulises Carrión, Quant aux livres / On Books, Éditions Héros-Limite, 2008

Ulises Carrión est né à Vera Cruz (Mexique) en 1941. Tandis qu’il étudie la littérature et la philosophie à Mexico, à Paris et à Leeds, il publie des nouvelles et des poèmes. En 1970, il s’établit à Amsterdam, rompt avec son passé littéraire et se tourne vers la poésie concrète et visuelle. Avec un groupe d’artistes, il fonde une galerie, In-Out Center, et une maison d’édition, In-Out Productions. Son approche théorique du livre d’artiste l’amène à ouvrir Other Books and So, première librairie entièrement consacrée à la promotion et la diffusion de livres d’artistes. Il met sur pied des projets de mail art, des expositions de nouvelles formes d’expression (photocopies, tampons) et des performances, donne des conférences, crée des livres, publie des articles et des essais. En 1980, Ulises Carrión convertit une partie du fonds de sa librairie en archives privées. Jusqu’à sa mort en 1989, il poursuit sa quête de nouvelles «stratégies culturelles» à travers d’autres médias – le cinéma, la vidéo, la télévision et la radio. 

Ce recueil traite exclusivement du livre, en étudie sa structure et son architecture.
Textes rassemblés par Juan J. Agius, introduction d’Anne Mœglin-Delcroix et Clive Phillpot. Traduit par Thierry Dubois.

Criticism/Theory 1997 edition Soft cover, perfect binding 200 pages 20 x 17 cm Texts in French   New       EUR 23 ORDER

David Antin, Je n’ai jamais su quelle heure il était, Éditions Héros-Limite, 2008

Je n’ai jamais su quelle heure il était réunit des pièces «parlées» de ces dernières années, au cours desquelles David Antin explore l’expérience du temps: les différentes perceptions qu’on en a, comment se forme un souvenir, qu’est-ce que raconter – autant de questions qui doivent également être prises de manière réflexive dans la production des talk poems, eux-mêmes parlés et réécrits à partir d’un double matériau: enregistrement et souvenir. Véritables «Thinking-while-talking» (comme il le dit des Recherches philosophiques et des leçons de Wittgenstein), ces «investigations» convoquent et intriquent de manière spéculative, et avec humour, des domaines bien connus de lui, l’art, les sciences, la linguistique et la philosophie, l’épuisement des métaphores et des raisonnements logiques qu’il affectionne depuis l’un de ses tout premiers livres, Meditations (1971) dans la trame essentielle du récit de souvenirs d’expériences personnelles (son arrivée à San Diego, lui le New-yorkais, en 1968, sa traversée des Etats-Unis en stop, ses origines familiales en Europe de l’Est et le Brooklyn de son enfance, sa relation à la scène artistique, sont autant de «motifs» que l’on retrouve dans plusieurs talk pieces).

Criticism/Theory Softcover 126 pages 18 x 11 cm Texts in French   New       EUR 12 ORDER

Jean Giono, Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix, Éditions Héros-Limite, 2013

La Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix est écrite durant l’été 1938, entre le début juillet et la mi-août. Jean Giono la rédige dans une atmosphère de bouleversement. En pacifiste convaincu il sait que depuis l’Anschluss les Français se préparent de plus en plus à la guerre et sont prêts à la faire. Son intention n’en est que renforcée : « Continuer à combattre, écrit-il le 16 mars dans son journal, contre le militarisme et forcément commencer par lutter contre celui de ma patrie. » Or abattre la guerre, c’est abattre l’État, quel qu’il soit.

Le Giono des premiers écrits, le romancier décrivant un monde paysan accordé aux grands rythmes élémentaires, somme toute assez inoffensif, laisse place au penseur engagé, politiquement incorrect. La lutte que le « pacifiste-anarchiste » engage ici, aux côtés des paysans du monde entier, contre la guerre et contre l’État est une lutte perdue d’avance. La guerre et l’État, tant totalitaire que démocratique, passeront par là. Et pourtant en parlant aux paysans, Giono sait qu’il parle de choses humaines valables pour tous. Il sait que son message portera loin, et ce faisant qu’il saura à sa manière rendre compte de l’évidence : « tous les peuples du monde sont prisonniers ». Paysans et non-paysans partagent, malgré eux, la même communauté de destin. Celui d’un monde aux prises avec le culte de la vitesse, de la technique et du progrès, dont le propre est, petit à petit, d’éliminer le naturel au profit de l’artificiel. Un monde qui aujourd’hui voit plusieurs centaines de millions de paysans souffrir de la faim.

 

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.