Political theory 148 pages 16 x 11 cm Texts in French         EUR 10 ORDER

Serge Bologna, Giairo Daghini, Mai 68 en France, Entremonde

Traduit de l’italien par Julien Allavena, Davide Gallo Lassere et Matteo Polleri

Cet essai sur Mai 68 – publié en juillet de la même année dans la revue Quaderni pia­­­cen­­­tini – a été écrit dans le feu de l’action, au milieu des bar­­­ri­­­ca­­­des pari­­­sien­­­nes. Devenu un clas­­­si­­­que, sa lec­­­ture des événements s’oppose aux inter­­­pré­­­ta­­­tions alors en vogue dans la gauche, à la fois ins­­­ti­­­tu­­­tion­­­nelle et révo­­­lu­­­tion­­­naire. Les auteurs, en ana­­­ly­­­sant la révolte des étudiants et des tra­­­vailleurs, ont en effet ignoré les sché­­­mas idéo­­­lo­­­gi­­­ques du marxisme-léni­­­nisme, du maoïsme, de l’anar­­­chisme, etc., en met­­­tant en avant les caté­­­go­­­ries opé­­­raïs­­­tes for­­­gées dans les revues Quaderni rossi et Classe ope­­­raia.

Political theory First Edition Softcover Texts in French   New       EUR 16 out of stock

Simone Weill, Force et malheur, Éditions la Tempête, 2019

« Quoi qu’il me soit plusieurs fois arrivé de franchir un seuil, je ne me rappelle pas un moment où j’aie changé de direction »

La philosophie de Simone Weil, véritable recherche de la sagesse, ne sépare pas la pensée de la vie. Ce recueil de textes permet de suivre l’évolution et la cohérence de son parcours existentiel et politique.
Née en 1909, elle s’engage très tôt dans l’opposition syndicaliste-révolutionnaire et formule une critique originale du marxisme. Son expérience de la condition ouvrière en 1934 et de la résistance durant la guerre lui inspire une théorie de la force et du malheur. La force supprime l’humain et transforme l’homme en chose. Le malheur détruit l’âme, rend muet et entrave la pensée comme l’action. En refusant de détourner le regard de cette violence, Simone Weil se livre à une méditation dont la puissance et la profondeur éclairent l’obscurité de notre époque.

Feminism, Political theory, Sexualités Softcover 880 pages Texts in French         EUR 44 ORDER

Sam Bourcier, Queer Zones. La trilogie, Éditions Amsterdam, 2018

Queer Zones. La trilogie regroupe les trois volumes du même nom publiés entre 2000 et 2011, dont le désormais classique Queer Zones. Politique des identités et des savoirs, qui a impulsé la théorie et la politique queer en France. On y voit surgir au fil des pages la post-pornographie ainsi que des explorations politiques, théoriques et personnelles qui renouvellent le féminisme, les études de genre et la théorie du genre. S’y croisent Wittig et Foucault, Butler et Despentes, Deleuze-Guattari et Monika Treut, à l’ombre des subcultures et des subjectivités minoritaires, vivantes et dissidentes, proliférantes et militantes.
Mêlant, dans un style flamboyant, recherche et critique, chronique et polémique, Sam Bourcier construit un féminisme pro-sexe et biopolitique qui est une réflexion plus large sur les relations entre pouvoir et savoirs, corps et disciplines. Ars erotica, ars theorica, ars politica : la trilogie est l’indispensable boîte à outils de celles et ceux qui veulent sortir des cadres hétéro- et homo-normatifs, du musée de la différence sexuelle et de la binarité – en un mot, vivre et penser comme des queers.

Political theory Softcover 142 pages Texts in French   New       EUR 20 ORDER

Françoise Vergès, Leïla Cukierman, Gerty Dambury, Décolonisons les arts !, L'Arche, 2018

A l'initiative de l'association "Décoloniser les arts", Leïla Cukierman, Gerty Dambury et Françoise Vergès analysent, avec quinze artistes, la colonialité à l'oeuvre dans le monde des arts et de la culture en France et élaborent des voies pour une décolonisation des formations, des institutions et des contenus.

Décolonisons les arts !, vaste et passionnant objectif, est une invitation à ouvrir le regard et à prêter l'oreille à la transversalité des récits, un appel à se rassembler pour transformer le champ culturel et artistique où la décolonisation vise à l'émancipation créatrice et à une nécessaire et urgente transformation du monde.

Political theory Softcover 23 x 16 cm Texts in French   New       EUR 10 ORDER

Yves Delhoysie, Georges Lapierre, L'incendie millénariste, Os Cangaceiros, 2003

"La question de savoir si l'Âge d'Or a existé une fois, quelque part, est ici hors de propos. La question véritable étant plutôt que des hommes, depuis toujours, ont été fascinés par l'idée d'un temps et d'un monde où l'on vivrait en toute liberté, sans être assujetté au labeur et sans être séparé par le règne de l'argent et de la propriété privée. Ce rêve conserve aujourd'hui encore tout son sens."

Reproduction de l'édition de 1987 du livre de Os Cangaceiros, groupe autonome français des années 1980. Il y est question de millénarisme chrétien, d'anarchisme andalou, de banditisme social brésilien et de culte du cargo en Mélanésie.

Crise & Capital, Political theory Softcover 92 pages Texts in English   New       EUR 13 out of stock

Mark Fisher, Capitalist Realism: Is there no alternative?, Zero books, 2009

After 1989, capitalism has successfully presented itself as the only realistic political-economic system - a situation that the bank crisis of 2008, far from ending, actually compounded. The book analyses the development and principal features of this capitalist realism as a lived ideological framework. Using examples from politics, films, fiction, work and education, it argues that capitalist realism colours all areas of contemporary experience. But it will also show that, because of a number of inconsistencies and glitches internal to the capitalist reality program capitalism in fact is anything but realistic.

Crise & Capital, Political theory First Edition Softcover 336 pages 21 x 14 cm Texts in French   New       EUR 22 ORDER

Bruno Astarian, L’Abolition de la valeur, Entremonde, 2017

Pour Marx, l’abo­li­tion de la valeur consiste en la sup­pres­sion de l’échange et son rem­pla­ce­ment par une économie pla­ni­fiée où les hommes tra­vaillent avec enthou­siasme à la satis­fac­tion de leurs besoins (le pre­mier d’entre eux étant le tra­vail lui-même). Et sa théo­rie de la valeur est tout impré­gnée de ce point de vue. L’objet de L’Abolition de la valeur est de revi­si­ter la théo­rie marxienne de la valeur en tenant compte des condi­tions actuel­les du mode de pro­duc­tion capi­ta­liste – sans remet­tre en cause la tra­jec­toire d’ensem­ble du Capital. La dif­fé­rence essen­tielle avec l’époque de Marx est qu’il est devenu impos­si­ble d’envi­sa­ger le com­mu­nisme comme une économie d’« hommes libres » gérant leur tra­vail par une pla­ni­fi­ca­tion com­mune.
Notre époque permet de mettre au concret la théo­rie de la valeur en s’appuyant sur les carac­té­ris­ti­ques pra­ti­ques, et non pas abs­trai­tes, du tra­vail pro­duc­teur de mar­chan­di­ses. Cela a des consé­quen­ces déci­si­ves sur la façon d’envi­sa­ger l’abo­li­tion de la valeur et l’au-delà du capi­tal et du tra­vail. Car il faut main­te­nant com­men­cer à réflé­chir à ce que pour­rait être une société sans tra­vail – ce qui ne veut pas dire sans pro­duc­tion, mais sans usines, sans chro­no­mè­tres, sans souf­france.

Bruno Astarian s’inté­resse depuis qua­rante ans aux pro­blè­mes théo­ri­ques du com­mu­nisme, et a par­ti­cipé à la for­ma­tion du cou­rant dit de la « com­mu­ni­sa­tion ». Il a notam­ment publié Le Travail et son dépas­se­ment (Senonevero, 2001) et Luttes de clas­ses dans la Chine des réfor­mes (Acratie, 2009).

Political theory First Edition Paperback 160 pages 17 x 11 cm Texts in French   New       EUR 12 ORDER

Comité Invisible, Maintenant, La Fabrique, 2017

Maintenant est un texte d’intervention. Il peut se lire comme un chapitre supplémentaire d’À nos amis, commandé au Comité Invisible par une actualité écartelée entre attentats, rhétorique antiterroriste, mouvement contre la loi « travaille !», répression féroce, fin de la sociale-démocratie et rumeurs de « guerre civile ». Maintenant vient à la suite d’un mouvement qui a vérifié l’essentiel des conjectures du Comité Invisible – détestation sans appel de la police, expérience et lassitude des AG, centralité du blocage, retour du thème de la Commune, dépassement de l’opposition entre radicaux et citoyens, refus de se laisser gouverner, etc. -, et au début d’une année dont l’enjeu sera, pour le pouvoir, de faire rentrer dans le cadre délabré de la politique classique, au prétexte d’une campagne présidentielle, tout ce qui, d’ores et déjà, la déborde, lui échappe et ne veut plus entendre parler d’elle. Maintenant propose une bifurcation, esquisse un autre chemin que l’étouffoir prescrit, avance une autre hypothèse que celle des élections : celle de la destitution. Une hypothèse où il est question de prise sur le monde et non de prise de pouvoir, de nouvelles formes de vie et non de nouvelle constitution, de désertion et de silence plutôt que de proclamations et de fracas. Où il est question d’un communisme inouï, aussi – un communisme plus fort que la métropole.

Histoire, Political theory First Edition Hardcover 672 pages Texts in French   New       EUR 32 ORDER

Primo Moroni, Nanni Balestrini, La horde d’or. Italie 1968-1977, L'éclat, 2017

La horde d’or. Italie 1968-1977
La grande vague révolutionnaire et créative, politique et existentielle


Livre d’histoires et d’analyses politiques, compilation de documents, tracts, chansons, articles de revues ou manifestes, témoignages à la première personne et au jour le jour d’une révolte, devenue «transformation radicale de la vie quotidienne, utopie, besoin de communisme, révolution sexuelle, lutte armée, etc. », La horde d’or est un ouvrage de grande ampleur qui parcourt l’histoire politique italienne, depuis les prémisses des années 60 jusqu’à la fin des années 70, qui verront s’exténuer les espérances et les jubilations d’une génération « outrageusement » enthousiaste. Ouvrage transgenre ou transversal, La horde d’or permet de combler un « manque d’histoire » de la fin du XXe siècle, et apporte une information de première main et de première importance sur dix années qui ébranlèrent non seulement l’Italie, mais également l’Europe, et dont l’actualité resurgit, près d’un demi-siècle plus tard, dans les mouvements et les luttes du jeune XXIe siècle, pour signifier l’inanité des réponses institutionnelles qui ont été apportées à la crise « créative, politique et existentielle » à laquelle nous sommes confrontés.

Political theory, Criticism/Theory First Edition Softcover 140 pages 26 x 18 cm Texts in English   New       EUR 28 ORDER

Armand Mattelart, Communicating in Popular Nicaragua. An Anthology, International General, 1986

An anthology of 13 critical texts from Nicaragua, Europe and the USA, the first on the media and culture in Nicaragua, many of which are published here for the first time. It includes social-historical analyses of Nicaraguan journalism, the press, radio, film, video, mural expression, literacy and social movements, in light of Nicaragua's struggle to develop a practice of democratic participation under the siege conditions of US-imposed economic, psychological and military warfare.

It includes 2 unpublished texts by Tomas Borge Martinez, the sole surviving founder of the FSLN and Nicaraguan Minister of the Interior, as well as studies by Armand Mattelart, Julianne Burton, Omar Cabezas, Fernando Cardenal and Valerie Miller, the Center for Atlantic Coast Research and Documentation (CIDCA), Jose Luis Coraggio, Howard H. Frederick, Dee Dee Halleck, David Kunzle, & Guillermo Rothschuh Villanueva. Includes a bibl. of left studies on the media and culture in Nicaragua and Latin America, p[136]-40.

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.