Criticism/Theory First Edition Softcover 240 pages Texts in English   New       EUR 27 ORDER

Coll., Vestoj #08 : On Authenticity, Vestoj Journal, 2017

"These are times of post-truth, alternative facts and truthiness: at times it seems we are becoming fluent in Newspeak. But even as we have come to adapt to a more flexible view of reality, integrity, sincerity, truthfulness and authenticity remain consecrated ideals of selfhood. ‘Keep it real.’ ‘Stay true to yourself.’ ‘Be yourself.’ These truisms and tautologies have grazed many a coffee cup, self-help book and T-shirt, and they are a standard trope in TED Talks. Though we may cringe when we hear them, many of us have come to accept those corny phrases as conventional wisdom. (...)
Curiously, as philosophers debate the collapse of authenticity in a postmodern world, in consumer capitalism it has taken on a supreme importance: in fashion it’s the holy grail. Terms like ‘artisanal,’ ‘heritage,’ ‘craftsmanship’ and ‘storytelling’ have become buzzwords, and conglomerates are fond of referring to their offices as ‘campus’ and co-workers as ‘family.’ The further away we feel from those values, the more important they become it seems. We speak of ‘real clothes’ as opposed to ‘fashion,’ and ‘real people’ as opposed to models."
Excerpt of the Editor's letter.

TEXTS BY Laura Albert, Elizabeth Hawes, Lucy Ives, Alice Hines, Anja Aronowsky Cronberg, Eric Wilson, Jacque Mercer, Philippa Snow, Charles Baudelaire, Rob Horning, Rosie Findlay, Johannes Reponen, Andrea Kollnitz, Andrew Potter, Efrat Tseëlon.
INTERVIEWS BY Anja Aronowsky Cronberg.
FICTION BY Guy de Maupassant, William Thackeray.
VISUALS BY Torbjørn Rødland, Ed Templeton, Timm Rautert, Hans Eijkelboom, Mimmo Paladino, Aneta Grzeszykowska, Simon Menner, Roshan Adhihetty, Eddy Bofferio, Weronika Gęsicka.

Criticism/Theory First Edition Softcover 298 pages Texts in French   Normal used condition       EUR 16 ORDER

Coll., La pédagogie Freinet par ceux qui la pratiquent, François Maspero, 1975

Freinet : un instituteur, d'abord isolé
aujourd'hui un nom, formant un mythe.
Mais aussi, mais surtout,
un "mouvement" national et international qui,
dix ans après la mort de son fondateur, est bien vivant.
Des pédagogues, par milliers utilisent
des techniques et des outils,
toujours révolutionnaires, en créent de nouveaux,
les expérimentent,
donnent la paroles aux enfants
dans leurs écoles "différentes".

Criticism/Theory 185 pages Texts in French / English   New       EUR 18 ORDER

Coll., May #17, May Revue, 2017

Ce numéro revient sur l'histoire récente ou passée du Centre Pompidou, en publiant un long essai de Kim West qui évoque l'histoire du Centre Pompidou comme celle d'une expérimentation institutionnelle, qui s'inspira de modèles suédois du Kulturhuset et du Moderna Museet au début des années au début des années 1970 sous le titre annonciateur : "Coda : 'un centre vivant d'information' : la connexion de Paris ou de quoi Beaubourg fut la fin ?" À l'occasion de son 40ème anniversaire, il s'agit de voir comment le centre Pompidou a pu incarner un idéalisme cybernétique à cette époque, à travers lequel la visée de ces fondateurs étaient de rendre le musée plus accessible à tous et de le transformer en lieu de production ouvert.
(extrait de la préface)

Au sommaire du numéro 17 =>

KIM WEST : "Le complexe d’exposition. Exposition, appareil et médias, du Kulturhuset au Centre Pompidou, 1963-1977"
YANN CHATEIGNÉ : "1977"
RICHARD PARRY : "London, London"
LOTTE ARNDT : "Une image que l’on puisse habiter. Sur le film Enquête sur le/notre dehors de Alejandra Riera"
PETER FISCHLI : "The Hiking Trail Around the Airport"
 

Criticism/Theory Softcover 240 pages Texts in French   New       EUR 20 ORDER

Coll., lundimatin papier #01, 2017

Lundimatin est un journal en ligne qui paraît chaque lundi matin. C’est aussi une revue papier. Il s’agit dans ces pages de remonter à contre-courant le flux de l’actualité et de se dégager de la cadence des parutions hebdomadaires afin d’en extraire les articles les plus significatifs. Prendre à revers la logique d’empilement, d’écrasement et d’obsolescence quasi-immédiate de l’internet. Composer des archives pour éclaircir le présent.

Pour ce numéro, nous avons tenté de rassembler les thèmes, les angles et les signatures qui font la trame du journal en ligne. Certains s’étonneront de voir compilés dans le même ouvrage un entretien avec Adlène Hicheur, physicien condamné pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, un tract intitulé « plutôt pédés que français », la chronique d’un blockbuster, une utopie d’Alain Damasio ou encore des considérations sur la commune et le syndicalisme dans l’Espagne des années 30.

C’est pourtant le pari sous-jacent à cette menée qu’est lundimatin : agencer des éléments du réel, des paroles, des angles de vue fragmentaires, voire a priori réfractaires les uns aux autres, afin de produire une machine de vision, une certaine intelligibilité du présent. Soutenir les émeutiers de Bobigny, comprendre l’élection de Donald Trump, raconter le soulèvement syrien, détruire intellectuellement une VRP soralienne, autant d’éclairages et de partis pris qui ont jalonné l’année écoulée. Il en va de même des paris que nous lançons, à nos lecteurs, comme à nous-mêmes. S’il semblait logique d’appeler à l’annulation pure et simple de l’année 2017, il est tout aussi souhaitable d’imaginer que notre nouveau président démissionne sous deux ans. Si M. Macron fait la Une et le fond de ce numéro 1, c’est à la fois pour son insignifiance personnelle et pour la sorte de synthèse qu’il représente. Il incarne la désuétude d’une gouvernementalité à nue et la fuite en avant folle et furieuse des dispositifs de contrôle et d’asservissement. À l’implosion du champ de la politique classique coïncide le sacre de la plus débile et creuse des formes de vie : manager.

La fin d’un monde, en avançant.

Criticism/Theory First Edition Softcover 212 pages Texts in French   New       EUR 17 ORDER

Coll., Éducation populaire et féminisme. Récits d'un combat (trop) ordinaire, La Grenaille, 2016

Cet ouvrage est le fruit d’un travail mené par onze femmes pendant plus de trois années au sein du réseau d’éducation populaire la Grenaille. Ce réseau se revendique en résistance contre toute forme de domination (sexisme, racisme, classisme), propose des formations afin de se réapproprier collectivement le politique, mais comme bien d'autres organisations n'a pas été capable de penser ces questions en internet. Un réseau qui se découvre traversé par le sexisme. Un réseau qui hiérarchise les luttes.

C’est suite à une agression sexuelle que nous avons collectivement pris conscience de l’ampleur de l’oppression patriarcale au sein même de nos organisations de travail. Nous avons souhaité publié cet ouvrage pour agir vers plus d’égalité. Il relate à la fois l’expérience vécu au sein de l’environnement de la Grenaille mais apporte aussi des témoignages d’autres structures. Par ailleurs, vous trouverez à la fois une vulgarisation des théories féministes et des apports méthodologiques permettant de mettre au travail les rapports sociaux de sexe au sein d’un groupe.

Criticism/Theory, Periodical Softcover 220 pages Texts in French / English   New       EUR 15 ORDER

Coll., May #17, May Revue, 2017

"Pour préparer ce numéro, après le choc de l'élection de Trump et alors même que les premiers effets du Brexit se faisaient sentir, nous nous sommes demandé comment le climat politique s'était transformé et comment il avait affecté les mécanismes culturels et institutionnels de pensée et d'expression."

Avec des contributions de Elise Duryée-Browner, Claire Fontaine, Jeanne Graff, Georgia Sagri, Giovanna Zapperi, Tobias Madison, Jay Chung, J. Gordon Faylor, Kari Rittenbach, Nicholas Tammens, Enzo Shalom et Carole Boulbès. 

Anthology, Poster First Edition Softcover Texts in English   Very good condition       EUR 35 out of stock

Coll., Images of an Era. The American Poster 1945-75, Smithsonian Institute, 1975

Catalog published on the occasion of the eponymous exhibition, shown in Washington, D.C.; Houston, Chicago, New York and several European cities throughout 1976 and 1977. Contains color reproductions of hundreds of posters produced by various American artists, designers and photographers between 1945 and 1975.

With texts by John Carrigan, Margaret Cogswell, Milton Glaser, Dore Ashton and Alan Gowans. Cover by Andy Warhol.

Anthology First Edition Softcover 184 pages Texts in English   New       EUR 34 out of stock

Coll., See Red Women's Workshop: Feminist Posters 1974–1990, Four Corners Books, 2017

A feminist silkscreen poster collective founded in London in 1974 by three former art students, the See Red Women’s Workshop grew out of a shared desire to combat sexist images of women and to create positive and challenging alternatives. Women from different backgrounds came together to make posters and calendars that tackled issues of sexuality, identity and oppression. With humor and bold, colorful graphics, See Red expressed the personal experiences of women as well as their role in wider struggles for change.
Written by See Red members, detailing the group’s history up until the closure of the workshop in 1990, and with a foreword by celebrated feminist historian Sheila Rowbotham, See Red Women’s Workshop features all of the collective’s original screenprints and posters. Confronting negative stereotypes, questioning the role of women in society, and promoting women’s self-determination, the power and energy of these images reflect an important and dynamic era of women’s liberation―with continued relevance for today.

WIth contributions by Prudence Stevenson, Susan Mackie, Anne Robinson, Jess Baines and Sheila Rowbotham.

Criticism/Theory First Edition Softcover 420 pages Texts in French   New       EUR 28 ORDER

Coll., Pour un féminisme de la totalité, Éditions Amsterdam, Période, 2017

Le féminisme fait souvent office de faire-valoir à tous les programmes, émancipateurs ou non. Du côté du bloc au pouvoir, les « droits des femmes » sont devenus un argument du maintien de l’ordre, des lois islamophobes à la politique d’incarcération des non-Blancs. Parmi les progressistes, le féminisme est une lutte parmi d’autres, qu’on cite volontiers entre l’antilibéralisme et la défense de l’environnement. À l’inverse, ce livre propose de donner toute sa portée au féminisme, de restaurer sa vocation révolutionnaire, de clarifier sa contribution à tout projet de bouleversement de l’ordre des choses. En quoi transformer la famille, la sexualité, l’organisation de la reproduction sociale et biologique, le travail domestique ou encore le travail affectif implique-t-il de révolutionner la vie quotidienne, la santé, la culture, le travail salarié, le logement, la vie collective, les allocations sociales ? Comment les apports du féminisme noir permettent-ils de repenser le dépérissement de l’État ?
Ce recueil, regroupant des textes fondateurs du féminisme marxiste et des articles plus contemporains, est un manuel à l’usage de celles et ceux qui ne se satisfont pas de transformations partielles, mais qui entendent changer le système dans sa totalité.

Avec des contributions de Eleanor B. Leacock, Matthieu Renault, Johanna Brenner et Maria Ramas, Tithi Bhattacharya, Sara Farris, Silvia Federici, K. D. Griffiths et J. J. Gleeson, Kevin Floyd, Johanna Brenner, Morgane Merteuil, Peter Drucker, Gianfranco Rebucini et Angela Davis.
Ouvrage dirigé par Félix Boggio Éwanjé-Épée, Stella Magliani-Belkacem, Morgane Merteuil et Frédérique Monferrand.

Architecture, Social sciences First Edition Softcover 360 pages Texts in French   New       EUR 28 ORDER

Coll., Gentrifications, Éditions Amsterdam, 2016

Hipsters, bobos, yuppies, gentrifieurs… Les termes ne manquent pas pour qualifier les nouvelles populations qui s’approprient les quartiers centraux anciens de certaines métropoles au détriment des habitants populaires. Mais cette profusion empêche de comprendre le phénomène : comment dépasser les oppositions binaires entre gentrifieurs et gentrifiés ? Quels sont les moteurs, les logiques et les enjeux de la gentrification ? Est-elle vraiment inéluctable ?

Ancrée dans des contextes précis – historiques et géographiques, économiques et politiques –, elle s’incarne dans des bâtiments, des commerces, des groupes sociaux, des pratiques et des esthétiques propres aux lieux dans lesquels elle se déroule. Pour cette raison, elle est irréductible à une mécanique simple et identique d’une ville à l’autre, d’un quartier à l’autre. À travers l’exploration de la diversité des formes, des lieux et des acteurs de la gentrification dans une dizaine de villes européennes (parmi lesquelles Paris, Montreuil, Lyon, Grenoble, Roubaix, Barcelone, Lisbonne, Sheffield) cet ouvrage se propose donc de définir l’« ADN » de la gentrification : un rapport social d’appropriation de l’espace urbain, mettant aux prises des acteurs et des groupes inégalement dotés.

Avec des textes de Marie Chabrol, Anaïs Collet, Matthieu Giroud, Lydie Launay, Max Rousseau et Hovig Ter Minassian.

Cinema, Exhibition catalogue First Edition Softcover 124 pages Texts in German & French   New       EUR 25 ORDER

Coll., Film Implosion! Experimental Cinema in Switzerland, Revolver Publishing, 2017

La création de films expérimentaux en Suisse est prolifique et riche en surprises. Nombreux sont les créateurs qui ont rompu avec les méthodes appliquées habituellement lors de la réalisation d’un film en expérimentant directement sur le film, en produisant des films documentaires non-conformistes, des œuvres politiques ou féministes, des fictions et des installations vidéo. Pour eux, dont Dieter Meier, Fredi M. Murer ou Pipilotti Rist, le film expérimental marqua souvent le début d’une carrière qui allait se retrouver dans d'autres catégories de films ou d'art.

Catalogue publié à l'occasion de l'exposition Film Implosion! à Fri Art, Fribourg (21 novembre 2015 - 21 février 2016) et à Museum für Gestaltung, Zürich (3 février - 9 avril, 2017) qui lève le voile sur un pan méconnu de l'histoire de l'art helvétique en proposant la première exposition entièrement consacrée au cinéma expérimental en Suisse. Celle-ci présente un large panorama des pratiques d'expérimentation dans les médiums du cinéma en particulier, mais également de la vidéo, depuis les années 1960.

Édité par François Bovier, Balthazar Lovay, Sylvain Menétrey et Dan Soblach.

Criticism/Theory, Cinema Softcover 22 pages 22 x 14 cm Texts in English   New       EUR 6 ORDER

Coll., Framing The Artists: Artists & Art in Film & Television Volume 1, Temporary Services, 2005

Visual artists who are alive and working are given very little voice in mainstream media culture. While the American public takes great interest in the exploits of actors, popular musicians, and a few select writers, visual artists are almost never interviewed, discussed, or even acknowledged. Artists are generally ignored on television and in films until they are dead, their work causes a controversy, or they have created something that is easily parodied.

The American public rarely has an opportunity to watch a visual artist speak articu- lately and persuasively on prime time television – about something they have created, or about their reaction to an event that might affect their community. Film and television actors, however, are given the opportunity to be authorities on everything.
Fictional representations of art and biographical films about dead artists are common in mainstream media, despite the lack of concern with living visual artists and their proj- ects. So what do these representations reveal to us about artists and their work?
Many depictions center on artists’ unusual behavior, love affairs, or self-destruction through drugs and alcohol. Jokes about not being able to understand modern art are end- less. Very few biographies of actual or fictive artists seriously attempt to consider the artist’s creative process in a nuanced way.
Framing The Artists is an overview of many examples of these characterizations. The reviews that follow are but a few examples of portrayals of artists and their work in film and television. We have watched hundreds of hours of video and concede that our research has only just begun.

Periodical First Edition Softcover 130 pages 20 x 18 cm Texts in French   Good condition       EUR 12 ORDER

Coll., Plexus #29, Planète, 1969

Plexus était une revue française bimestrielle consacrée à l'humour et à l'érotisme qui parut à la fin des années 60. Elle était en fait un dérivé produit par les éditions Retz de Louis Pauwels, la même équipe que la revue Planète. Le numéro 1 paraît en avril-mai 1966. Elle cessa de paraître en juillet 1970, après trente-sept numéros.
Planète contenait déjà une rubrique consacrée à l'art et la littérature érotiques. Devant son succès, les éditions Retz créèrent en 1966 la revue Plexus, avec comme sous-titre : "La revue qui décomplexe". Plexus est censurée en 1967, sa vente étant interdite au mineurs pour son caractère pornographique.
La revue contient des nouvelles de science fiction, des articles historiques et philosophiques, ainsi que des séries de photographies érotiques ainsi que des œuvres d'art, par exemple des pin ups de Leonor Fini....

Anthology, Exhibition catalogue First Edition Softcover 448 pages Texts in English   New       EUR 62 ORDER

Coll., Hippie Modernism: The Struggle for Utopia, Walker Art Center, 2015

Hippie Modernism examines the art, architecture and design of the counterculture of the 1960s and early 1970s. The catalogue surveys the radical experiments that challenged societal norms while proposing new kinds of technological, ecological and political utopia. It includes the counter-design proposals of Victor Papanek and the anti-design polemics of Global Tools; the radical architectural visions of Archigram, Superstudio, Haus-Rucker-Co and ONYX; the installations of Ken Isaacs, Joan Hills, Mark Boyle, Hélio Oiticica and Neville D'Almeida; the experimental films of Jordan Belson, Bruce Conner and John Whitney; posters and prints by Emory Douglas, Corita Kent and Victor Moscoso; documentation of performances by the Diggers and the Cockettes; publications such as Oz and The Whole Earth Catalog; books by Marshall McLuhan and Buckminster Fuller; and much more.

While the turbulent social history of the 1960s is well known, its cultural production remains comparatively under-examined. In this substantial volume, scholars explore a range of practices such as radical architectural and anti-design movements emerging in Europe and North America; the print revolution in the graphic design of books, posters and magazines; and new forms of cultural practice that merged street theater and radical politics. Through a profusion of illustrations, interviews with figures including: Gerd Stern of USCO; Ken Isaacs; Gunther Zamp Kelp of Haus-Rucker-Co; Ron Williams and Woody Rainey of ONYX; Franco Raggi of Global Tools; Tony Martin; Clark Richert and Richard Kallweit of Drop City; as well as new scholarly writings, this book explores the conjunction of the countercultural ethos and the modernist desire to fuse art and life.

Poetry First Edition Softcover 95 pages Texts in French   Good condition       EUR 35 ORDER

Coll., Parvis à l'écho des cils, Jean-Jacques Pauvert, 1972

Recueil de poésie, avec des textes de Michael Buteau, Matthieu Messagier, Stanislas Rodansky, William Burroughs, Allen Ginsberg, Brion Gysin, Bob Kaufman, Claude Pélieu, Carl Weissner, Jean-Pierre Cretin, Jean-Jacques Faussot, Jacques Ferry, Patrick Geoffrois, Mick Trean et Mahogany Brain.

Ce titre fait partie de la collection Inventaire #01, publié par Oraibi en février 2016.

Anthology Softcover 464 pages 24 x 18 cm Texts in English   New       EUR 40 out of stock

Coll., Black Mountain: An Interdisciplinary Experiment 1933 –1957, Spector Books, 2015

The interdisciplinary and experimental educational ideas espoused by Black Mountain College (BMC), founded in North Carolina in 1933, made it one of the most innovative schools in the first half of the twentieth century. Visual arts, economics, physics, dance, architecture, and music were all taught here on an equal footing, and teachers and students lived together in a democratically organized community. The first rector of the school was John Andrew Rice, and Josef Albers, John Cage, Walter Gropius, and Buckminster Fuller were among the many adepts to give courses here. In consequence, BMC witnessed the development of a range of avant-garde concepts. This richly illustrated book appears in conjunction with the Black Mountain exhibition. It is the first comprehensive publication on BMC in the German-speaking world and traces the key moments in the history of this legendary school.

Edited by Eugen Blume, Matilda Felix, Gabriele Knapstein, Catherine Nichols.

Criticism/Theory First Edition Soft cover, perfect binding Texts in French   New       EUR 13 ORDER

Coll., Audimat #04, Les Siestes Électroniques, 2015

Drew Daniel: Contre les Top 10
Agnes Gayraud: Français, deuxième langue 
David Thomas: Ghoulardi, premier punk de l'Ohio
Etienne Menu: Une histoire d'Ocora
Olivier Lamm: L’âge d'or de la techno-pop japonaise
W. David Marx: A propos de The Plastics
Olivier Quintyn: L'ère du glitch
Francis Marmande: “Le" free jazz n'existe pas 

Your cart contains 0 item. Check out here.
Item added to cart.